Aller au contenu principal
PyeongChang

La vision de PyeongChang 2018 pour les Jeux d'hiver consistait à ouvrir de nouveaux horizons au Mouvement olympique et au monde des sports d'hiver, à savoir un héritage en termes de croissance et de potentiel totalement inédit. Le plan pour les Jeux Olympiques d'hiver était l'un des plus compacts de l'histoire des Jeux. Il offrait une arène sportive unique dans laquelle les meilleurs athlètes du monde pourraient réaliser des performances optimales. Forte de la position stratégique occupée par PyeongChang en Asie et de son accès à un marché jeune en pleine expansion, l'édition de 2018 fasait découvrir à toute une nouvelle génération d'athlètes en devenir le pouvoir des sports d'hiver.

torche

 

La torche mesurait exactement 700 mm de long, ce qui représentait l’altitude de PyeongChang, située à 700 m au-dessus du niveau de la mer. Les tons blanc et or de la torche reflètaient les principales couleurs du relais de la flamme des Jeux Olympiques d’hiver de PyeongChang 2018, tandis que la forme à cinq branches de la flamme était dérivée du symbole coréen signifiant PyeongChang, également gravé vers le centre de la torche.

L'ornement à cinq angles, sur le dessus du bonnet de l’uniforme, représentait l’esprit sportif qui reliait les races, les nations, les religions, les sexes, les cultures, ainsi que les cinq continents, unis par une passion commune pour les Jeux.

PyeongChang_2018_emblem

 

LÀ OÙ LA TERRE RENCONTRE LE CIEL

Le motif de l’emblème trouve ses origines dans le Hangul. Les formes qui constituent le logo sont issues des premières consonnes de chaque syllabe du mot “PyeongChang” lorsqu’il est écrit en Hangu. Le premier caractère de l’emblème représente un lieu de rassemblement où les trois éléments du Cheon-ji-in – le ciel, la terre et l’homme – sont en harmonie. Le deuxième caractère illustre la neige et la glace, ainsi que les performances exceptionnelles des athlètes. L'emblème de PyeongChang 2018 symbolisait un grand rassemblement de personnes venues des quatre coins de la planète pour célébrer les sports olympiques d’hiver sur le territoire harmonieux de PyeongChang, “un carré où la terre rencontre le ciel et où les athlètes excellent sur la neige et la glace. C’est là que chacun célèbrera le plus grand festival d’hiver du monde en 2018.”

PyeongChang_2018_mascot-01
PyeongChang médailles

Les médailles des Jeux Olympiques d’hiver de 2018 à PyeongChang étaient inspirées par la culture et les traditions coréennes, et leurs lignes évoquent la texture des troncs d’arbre, puisque l’arbre symbolise le travail entrepris pour développer la culture coréenne et les Jeux eux-mêmes.

Ces œuvres d’art à part entière ont été créées par le célèbre designer Lee Suk-woo, qui a incorporé le Hangeul – l’alphabet coréen et base de la culture coréenne – dans leur design par l’intermédiaire d’une série de consonnes en trois dimensions.

Ces consonnes s’étendent sur la face avant des médailles jusqu’à la tranche pour écrire les mots "Olympic Winter Games PyeongChang 2018". Elles créent ainsi des lignes diagonales dynamiques qui reflètent à la fois l’histoire des Jeux Olympiques et la détermination des concurrents en lice pour une place sur le podium.

Alors que l’avers des médailles arbore les anneaux olympiques, le revers présente le nom de la discipline et de l'épreuve, à côté de l’emblème de PyeongChang 2018.

Le ruban auquel est accrochée la médaille constituait une part tout aussi importante de la conception. Fait de gapsa, un tissu traditionnel coréen, ce ruban de couleur bleu sarcelle et rouge pâle était également brodé de motifs Hangeul et d’autres symboles.

Le poids des médailles variait de 586 grammes pour la médaille d’or à 493 grammes pour le bronze. Au total, 259 jeux de médailles ont été fabriqués pour ces Jeux Olympiques d’hiver.


IMAGES DE L'ÉDITION


Résultats & Performances